FONAREDD

Programme de substitution partielle de bois énergie comme combustible de cuisson en République Démocratique du Congo

Le Fond National REDD+ (FONAREDD) de la RDC a confié au PNUD et à l’UNCDF la mise en place d’un programme de substitution partielle du bois-énergie comme combustible de cuisson dans plusieurs grandes métropoles du pays (Kinshasa, Lubumbashi, Goma, Bukavu). Mené sur la période 2019-22, ce projet a pour but d’améliorer la connaissance sur les filières bois-énergie, renforcer les capacités des fabricants de foyers améliorés à charbon et de diffuser le gaz.

 
 
 
 
1
1

Intégré à l’équipe du CIRAD, Asc intervient dans l’étude des filières bois-énergie des villes de Kinshasa, Lubumbashi, Goma et Bukavu. Ces études devront permettre de caractériser la consommation des ménages en bois-énergie, les flux (quantité et provenance) entrant en ville et la répartition de la valeur ajoutée tout au long de la filière. L’étude de consommation initiale servira de baseline et sera donc reproduite en fin de projet afin d’évaluer l’impact du programme.

Objectifs

Asc, en appui au CIRAD est en charge de participer à :

  • L’établissement en début de projet d’une baseline et réalisation d’une étude similaire en fin de programme sur la consommation des ménages urbains en bois-énergie
  • Analyser les flux (quantités et provenance) de bois-énergie entrant dans les villes concernées
  • Estimer la répartition de la valeur ajoutée tout au long de la filière

Activités

Au fur et à mesure du projet, les activités suivantes sont prévues (en appui du CIRAD) :

  • Etablissement de la méthodologie d’intervention
  • Recrutement d’équipes locales
  • Lancement et suivi des activités de terrain menées par les équipes locales
  • Analyse et valorisation des données

Leave a Reply